Savoir enfin qui nous buvons [COMPLET]

Sébastien Barrier

Un spectacle-fleuve qui mêle récit et dégustation.
La parole y coule à flots comme le bon vin dont on se grise.


Entre dégustation éclairée, prêche de bistrotier et ode à l'ivresse, le barré Sébastien Barrier invite son public à savourer sept vins du Val de Loire et à découvrir, en images, musiques et mots, les histoires des vigneon(ne)s qui les ont fabriqués.
En sublimant ces millésimes naturels, élaborés dans le respect de la terre et de l'humain, il rend un hommage touchant et drôle à ces artistes généreux, militants passionnés, partageurs, philosophes et paysans. Pourfendant l'uniformité du goût, cet apôtre de Dionysos nous fait goûter à l'étrange plaisir de l'ivresse verbale.

Dégustation de vin et collation inclues dans le spectacle.

Retrouvez Sébastien Barrier dans une fresque poético-rupestre Chunky Charcoal, vendredi 16 mars à 20h30.

Texte et récit: Sébastien Barrier
Décors : Pierre-Marie Bernard
Regards : Benoît Bonnemaison-Fitte, Catherine Blondeau, Laurent Petit

Coproduction et soutiens : L'Usine, Scène conventionnée pour les Arts dans l’espace public, Tournefeuille / Toulouse Métropole (31) - Le Channel, Scène nationale de Calais (59) - Le Grand T, Théâtre de Loire-Atlantique, Nantes (44) - Le Carré-Les Colonnes, Scène conventionnée Saint-Médard-en-Jalles / Blanquefort (33) - Pronomade(s) en Haute-Garonne, Centre national des Arts de la rue, Encausse- les-Thermes (31) - Excentrique, festival porté par Culture O Centre, Orléans (45) - Ateliers de développement culturel, La Paperie, Centre national des Arts de la rue, Saint-Barthélémy d'Anjou (49) - Agora, Pôle national des Arts du cirque, Boulazac (24)
Photo © Angelique Lyleire

Avec "Savoir enfin qui nous buvons", ce comédien d'exception se livre à un marathon en forme de fresque humaniste arrosée au vin naturel. Tournée générale.
Libération

Comédien, auteur et performateur, le garçon ne manque pas d’humour ni de talent, et encore moins de vocabulaire pour nourrir ses récits qui suivent le cours de la Loire, et alimenter les multiples digressions, qui amènent le spectateur au croisement du rock’n’roll et du chemin, à la découverte des auteurs de ces vins dont il est tombé amoureux.
Le Monde

On ne saurait définir cette performance inouïe. Peu importe, on est ressorti de ces cinq heures de divagations ivre de bonheur.
Le Figaro

 

 

Conte en Complicité / Programmation La Maison du Conte et le Théâtre Chevilly-Larue

Durée estimée
: 5h

Tarifs :
Tarif plein : 19 €
Tarif réduit* : 13 €
Tarif moins de 25 ans : 9 €

Tarif abonné adulte : 6,50 €
Tarif abonné moins de 25 ans : 6 €
Tarif abonné moins de 12 ans : 3,50 €

*sur présentation de justificatif : retraité, famille nombreuse, demandeur d'emploi, bénéficiaires RSA, carte d'invalidité, groupe (à partir de 10 personnes), carte des z'amis de La Maison du Conte, carte cinéma, abonnés théâtre amis.