La surface de réparation

Franck vit depuis 10 ans en marge d’un club de foot de province. Sans statut ni salaire, il connait bien les joueurs et les couve autant qu’il les surveille. Un soir il rencontre Salomé, l’ex-maîtresse d’un joueur, qui a jeté son dévolu sur Djibril, une vieille gloire du foot venue finir sa carrière au club.

Drame de Christophe Regin

Avec Franck Gastambide, Hippolyte Girardot

France, 1h34

mercredi 14 février - 17h

vendredi 16 février - 20h30

samedi 17 février - 18h30

mardi 20 février - 18h30

Un beau premier film sur un homme qui a du mal à tourner la page

Franck est un homme gentil, efficace et discret. Il est l'homme à tout faire officieux du FC Nantes, chargé de surveiller les joueurs et de couvrir leurs dérapages. Mais lui qui, dans sa jeunesse, a longtemps rêvé d'être à leur place, a du mal à faire le deuil de ses ambitions perdues. Jusqu'à ce que l'arrivée d'une jeune femme, "collectionneuse" de footeux, venue faire son marché au club, ne change la donne. "La surface de réparation" est un très beau premier film. Sa description du petit monde du ballon rond offre le parfait écrin à l'histoire d'un homme qui a du mal à tourner la page. Le tout dans une atmosphère ouatée, sans-à-coups superflus, tant dans le récit et la réalisation que dans l'interprétation, où le duo Franck Gastambide-Alice Isaaz fait des étincelles.

Studio Ciné Live, Thierry Chèze

<d