Le Roi Arthur : la Légende d'Excalibur

Jeune homme futé, Arthur tient les faubourgs de Londonium avec sa bande, sans soupçonner le destin qui l'attend – jusqu'au jour où il s'empare de l'épée Excalibur. Mis au défi par le pouvoir du glaive, Arthur est aussitôt contraint de faire des choix difficiles. 

Film d’aventure de Guy Ritchie

Avec Charlie Hunnam, Astrid Bergès-Frisbey

Etats-Unis, 2h07

jeudi 29 juin - 20h45

mardi 4 juillet - 18h30

Avec son mélange de désinvolture et d’intégrité, le personnage est original, comme son antagoniste, usurpateur mélancolique subtilement interprété par Jude Law. Le scénario fait naviguer Arthur entre sa bande de copains, les résistants clandestins, les sombres troupes de Vortigern et le monde des magiciens. Quand il y a des flash-back, ou pour résumer certains épisodes de la légende, le récit se fait slam. La forêt ancestrale voisine avec un Londinium cosmopolite, que les costumes très élégamment stylisés rapprochent du monde contemporain. Visuellement, il y a des trouvailles superbes, de la forteresse de Camelot à la bataille des Mages. Et les compositions musicales de Daniel Pemberton, qui a utilisé de nombreux instruments anciens insolites, sont envoûtantes. Guy Ritchie voulait retrouver le plaisir qu’il éprouvait enfant à certains films de genre. Il y est, avec en plus cette résonance unique des grandes légendes.

Marie-Noëlle Tranchant, Le Figaroscope