La Promesse de l'aube

De son enfance difficile en Pologne en passant par son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu’à ses exploits d’aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale… Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c’est à Nina, sa mère, qu’il le doit. 

Comédie dramatique d’Eric Barbier.

Avec Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg

France, 2h10

mercredi 17 janvier - 17h

dimanche 21 janvier - 17h

mardi 23 janvier - 18h30

mardi 23 janvier - 20h45

Éric Barbier renoue avec un cinéma français romanesque. De la Pologne des années 30 aux combats aériens de la Seconde Guerre mondiale, on assiste ici à l'enfance puis à la jeunesse de Romain Gary. Barbier a réalisé un magnifique travail d'adaptation - même si on regrette l'utilisation du "retour en arrière" qui coupe le récit dans son élan -, mettant en valeur cette mère à l'amour dévorant et à l'ambition démesurée pour son enfant. Charlotte Gainsbourg l'anime d'une force incandescente et l'on se prend à rêver pour elle du César de la meilleure actrice. Pierre Niney interprète le fils, jeune adulte qui oscille avec subtilité entre l'embarras et la soumission. On sort du film avec l'envie de (re)plonger dans la prose de Gary et d'embrasser sa mère.

Sophie Benamont, Studio Ciné Live