Normandie nue

ciné sénior

Au Mêle sur Sarthe, petit village normand, les éleveurs sont touchés par la crise. Georges Balbuzard, le maire de la ville, n’est pas du genre à se laisser abattre et décide de tout tenter pour sauver son village…
Le hasard veut que Blake Newman, grand photographe conceptuel qui déshabille les foules, soit de passage dans la région. Balbuzard y voit l’occ0asion de sauver son village. Seulement voilà, aucun normand n’est d’accord pour se mettre à nu…

Comédie de Philippe Le Guay

Avec François Cluzet, Toby Jones, François-Xavier Demaison

France, 1h45

vendredi 16 février - 14h30 ciné-sénior, tarif unique : 4,50 €

Projection suivie d'un goûter offert et d'un échange sur le film.

Normandie nue, une comédie au poil

Un bobo parisien en proie à une crise existentielle, un boucher jaloux qui refuse de laisser sa femme – miss Calvados 1997 – montrer ses seins à tout le village, un pharmacien réac, les traditionnelles guerres de clocher à propos d'un pré dont plus personne ne sait où est passé le cadastre, la grogne des fermiers surendettés… Un brin cliché ? On pourrait le craindre. Mais c'est tout l'art de Le Guay que de désamorcer la caricature pour nous placer au plus près de ses personnages, authentiques et attachants.

Le réalisateur connaît bien le Perche, et Le Mêle-sur-Sarthe en particulier ; enfant, il y passait toutes ses vacances. Mais de là à choisir de vrais éleveurs de la région et de les faire figurer nus dans un champ ? Il faut croire que la greffe a pris, car entre le casting de choix – formidables Arthur Dupont, Grégory Gadebois, Philippe Rebbot, François-Xavier Demaison… – et les vrais agriculteurs, on n'y voit que du feu. Les Normands sont pudiques, dit-on ? À d'autres !

Victoria Gairin, Le Point

<