Grâce à Dieu

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre.

Drame de François Ozon

Avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet

France, 2h17

vendredi 22 mars - 18h

samedi 23 mars - 20h30

Loin de se placer en tout-puissant sur ces personnes et personnages, le cinéaste assume avec intelligence et humanité une position humble. Grâce à Dieu tourne autour d'hommes et femmes qui s'interrogent, tourmentés par la douleur, la foi, la colère, mais aussi le désir d'avancer, se reconstruire et s'aimer. Comme eux, François Ozon pose des questions, et laisse au spectateur le soin de choisir ses réponses. C'est là la preuve d'un réalisateur accompli, qui a affronté ce sujet difficile et sulfureux avec la maturité nécessaire.

Geoffrey Crété, Ecran Large