Des chevaux et des hommes (vo)

Se racontent ici à travers le regard des chevaux, les histoires et passions qui secouent une petite communauté en Islande.
Entre conflits de voisinage, tempête de neige et chalutier russe, les chevaux font le lien entre les habitants de cette vallée aussi belle qu'isolée.

Comédie dramatique de Benedikt Erlingsson

Avec Ingvar Eggert Sigurosson, Charlotte Boving

Islande, 1h21, 2014

mardi 4 décembre - 18h30 dans le cadre de L'Oeil vers... l'Islande

Avec ses ruptures de tons perpétuelles, des images choc à la beauté glacée (disséminées là où l’on s’y attend le moins) qui percutent le spectateur de plein fouet et rappellent la toute puissance de la nature mais aussi la capacité de résilience humaine et l’imperfectibilité de notre condition, les regards profonds de chevaux altiers lancés à pleine vitesse dans un même élan de grâce, le film glace autant qu’il émerveille, et ne cesse jamais d’innover. Si la progression dans le récit n’est pas toujours évidente et que l’ensemble reste malgré tout un peu décousu, Des chevaux et des hommesjouit d’un statut presque expérimental et surtout d’une franchise totale. Et c’est avec plaisir que nous suivons ces hommes et leurs bêtes combattant d’arrache-pied pour survivre et perpétuer leur mode de vie. Ça c’est du cinéma !

Tristan Gauthier, aVoir-aLire.com