Le Brio

Neïla Salah a grandi à Créteil et rêve de devenir avocate. Inscrite à la grande université parisienne d’Assas, elle se confronte dès le premier jour à Pierre Mazard, professeur connu pour ses provocations et ses dérapages. Pour se racheter une conduite, ce dernier accepte de préparer Neïla au prestigieux concours d’éloquence. 

Comédie d’Yvan Attal

Avec Daniel Auteuil, Camélia Jordana

France, 1h35

vendredi 29 décembre - 18h30

samedi 30 décembre - 20h30

mardi 2 janvier - 20h30

Le réalisateur de Ma femme est une actrice filme avec justesse la trajectoire de son héroïne qui découvre L’Art d’avoir toujours raison de Schopenhauer – « un monsieur très rigolo qui a écrit un livre très rigolo », dixit Mazard dans une séquence délectable -, l’art de l’éloquence et de la dialectique, grâce aux méthodes efficaces d’un professeur aussi odieux qu’attachant. Il faut voir ces deux-là s’entraîner à prendre la parole publiquement dans le métro : ce sont des séquences réjouissantes !

Dans les rôles de l’élève et du maître, l’artiste musicienne et actrice Camélia Jordana et Daniel Auteuil forment un duo inédit très heureux. La fraîcheur de la première et le capital sympathie du second contribuent à la réussite de ce film qui croit ferme dans les vertus de l’effort, et qui jamais ne stigmatise ses personnages dans leur milieu social d’origine. Le Brio est un film à montrer dans les écoles : il pourrait donner de bonnes idées à certains, et de l’énergie à tous.

Anne-Claire Cieutat, Bande à part